Retrouvons-nous ce samedi 20 octobre à 20h30 à La Passerelle à Pont-de-Menat pour une soirée intime dans ce qui sera pour nous un écrin au milieu de la nature.
« Les années » invite à prendre place dans une « autobiographie collective » qui, au-travers d’un itinéraire de femme et de ses émancipations familiales et sociales, nous éclaire sans artifice ni tabou, sur l’évolution sociologique, politique, culturelle et esthétique d’une France métropolitaine au sortir de la guerre jusqu’au milieu des années 2000. L’intégration par l’auteur dans sa narration de discours populaires et politiques ainsi que des références télévisuelles, cinématographiques, musicales, littéraires, publicitaires met en lumière un troublant espace collectif entre les mots d’Annie Ernaux et les spectateurs, éclairant par là même les multiples similitudes d’une vie intime à une autre.