header

Les Chroniques d’Olivier

Festival Les Contre Plongées de l’Eté? / Clermont-Ferrand -juillet-août 2013

C’est à l’issue d’une discussion fortuite, un frisquet jour de février (mais le climat n’a pas d’importance), où nous nous accordions sur l’enjeu individuel et collectif, toujours vertigineux car nécessairement jamais sans conséquence, que génère tout acte de transmission entre l’adulte et l’enfant, l’enseignant et l’élève bien sûr, mais aussi indéniablement entre l’artiste et le public, qu’Odile Robert a eu l’idée de ces chroniques impromptues, sérieuses mais décalées (au sens de viriles mais correctes, comme diraient nos emblématiques amateurs de l’ASM).
Des chroniques, donc,  où nous chercherons juste avant le spectacle programmé (forcément génial évidemment) à faire vaciller l’édifice des certitudes établies en moins de 10 mn, et oui, (en même temps, c’est dans le cahier des charges imposés) sur des thèmes passionnants (mais qui nous restent encore à définir) et d’où nous ferons immanquablement jaillir la vérité, l’unique, la vraie, celle qu’on aime à définir comme « le point d’équilibre entre deux contradictions », (d’accord, ça c’est chinois, mais après tout personne ne nous a forcés à nous inspirer de notre voisin de palier). A bientôt, donc…

athra & compagnie

Retrouvez toutes les chroniques sur le site du festival Les Contre-Plongées 2013