header

LILIT’UP

DUO DÉJANTÉ DE CHANSONS FÉMININES POST-PUNK (DE POST AVANT-GARDE)
AMES SENSIBLES S’ABSTENIR…

Nastasia Spass et Wicky Montrond font un Show décalé et insolent qui décape d’entrée de jeu.
Les deux jeunes femmes explosives aux voix déjantées ondulant entre lyrisme et aboiements hystériques versent dans l’hyper-réalisme.
Essentiellement UP, le show a aussi ses moments down.
Lilit’UP, c’est périodique, comme les règles.
(… à mettre entre toutes les oreilles mais pas entre toutes les mains)

GENÈSE DU PROJET

1– Wicky veut jouer de la guitare. Après moult caprices, sa mère lui en colle une. Elle a douze ans. Désormais, elle ne respire plus, elle guitare. Pendant ce temps, Nasty attend  derrière la porte. Elle doit prendre son premier cours de guitare. Elle n’a pas pensé qu’il fallait appuyer sur la poignée.

2– Wicky écrit, compose, chante, hurle, boit, rit, fait l’amour, toujours en guitare.
Pendant ce temps, Nasty chante, rit, pleure, brûle, aboie en multipliant les aventures amoureuses.

3– Wicky et Nasty se rencontrent. Wicky n’oublie jamais sa guitare. Nasty oublie tout, mais ça, c’est pas la première fois.

4– Ensemble, rien n’est plus pareil. Nasty n’oublie plus, Wicky joue toujours de la guitare. A elles deux, elles forment Lilit’UP et rien n’est plus comme avant.
Nasty et Wicky parleront de la vie, de leur expéience de femme et d’humain, du monde comme il gratte… et elles détonnent. D’aucunes s’extasient et se repaissent de mots féminins qui font du bien. D’autres grinchent et regrettent que le punk se décline à présent au féminin. Le ton est donné, ces deux là ne feront pas dans le consensuel. Elles chantent pour les femmes et les hommes qui aiment les femmes. A moins que ce ne soit l’inverse… mais à vrai dire, elles aiment tout pourvu qu’il y ait l’ivresse, l’extase et la beauté…

5– Bref. Elles créent des chansons rugueuses, drôles et décapantes. Sur scène, elles atomisent le public qu’elles aiment en le bousculant, qu’elles amusent en le dérangeant.

6Lilit’UP n’a pas l’intention d’en rester là, mais le monde est-il assez vaste et le temps assez long et où va la mer quand les vacances sont finies ?

Retrouvez Lilit’up sur leur site internet :
ICI : http://lilitup.blogspot.fr/
& LA : https://vimeo.com/lilitup

   Partenaires

athra & compagnie – Compagnie Les Gemmes
YoYoProduction
La Ville de Clermont-Ferrand (63)
Le Conseil Général du Puy-de-Dôme
La CLERCO (Communauté d’agglomération de Clermont-Ferrand)
La Ville de Billom-Le Moulin de l’Etang
La Ville de Cébazat – Le Sémaphore (63)
La ville de Saint-Herblain (44)
Le Festival Les Ephémères (15)
Le Tremplin – Beaumont (63)
La Fabrik – Issoire (63)
Etc.

   Presse

« C’est au milieu de ce vacarme que Lilit’Up fait son entrée. Elles sont deux, Nastasia Spass et Vicky Montrond. Leurs textes ciselés et leur son électro-pop se distillent à des oreilles agréablement surprises. La preuve que l’on peut être punk sans en avoir l’air. « ? La Montagne, 22/06/07

« Il ne faut pas prendre de gants pour dire du bien des Lilit’Up, elles n’en prennent pas non plus pour développer sur scène une énergie et une verve théâtrale communicative »? Ouest France, 15/09/08

RETOUR AUX CREATIONS
© Lilit’up
© Lilit’up
© Lilit’up
© Lilit’up
Lilit’up
© Claire Fristot